Obtenez le meilleur tarif pour vos remerciements de mariage

L’impression de cartes a un prix : faites-le diminuer !

Il existe un poste qui est souvent négligé dans le budget : le coût des remerciements mariage ! Entre l’impression, les enveloppes et les timbres, voire le graphiste, le tarif peut très vite monter. La meilleure astuce pour faire baisser les prix de vos cartes reste l’anticipation. Apprenez aussi à bien comparer les offres.

Le vrai tarif des impressions

Tous les imprimeurs annoncent en ligne des gammes de prix qui démarrent à des montants parfois très peu élevés. Attention néanmoins aux frais cachés : le coût peut augmenter en fonction du format, des différentes options de pelliculage ou de découpe qui s’ajoutent à la facture, de l’impression du verso pas toujours incluse dans l’offre et de l’expédition parfois non comprise.
Il sera peut-être plus intéressant d’opter pour un tarif de base a priori plus onéreux, mais qui s’avèrera plus économique à l’usage. Pensez notamment aux enveloppes : fournies et aux dimensions des cartes, voire assorties à celles-ci, elles permettront de soigner l’envoi sans coût supplémentaire.

Comment diminuer le budget de vos remerciements

Pour profiter de tarifs avantageux, la solution est souvent de commander les cartes de remerciement en même temps que les faire-part. D’une part, parce que le coût du graphisme sera moins élevé, car il s’agit d’une simple déclinaison de votre concept. De l’autre parce que vous pourrez ainsi peut-être profiter de tarifs dégressifs.
Il est aussi possible de préparer soi-même le design de sa carte et de fournir un projet déjà achevé à l’imprimeur, ce qui peut encore faire diminuer la facture.
Sachez enfin qu’un document recto verso sera moins onéreux qu’un dépliant à plusieurs volets.
Si votre budget est très restreint, optez pour un papier plus léger, sans pelliculage brillant, et au format le plus simple possible. Soyez d’ailleurs attentif au poids total de votre envoi, enveloppe incluse, pour ne pas dépasser les 20 grammes fatidiques, au risque de devoir payer un supplément en timbres lors de vos envois.

Des cartes gratuites, c’est possible ?

Pour gagner encore quelques précieux euros, les cartes en DIY peuvent être une option intéressante. À condition de disposer déjà d’un minimum de matériel chez vous, car le total du papier, des colles et des différents accessoires cumulés peut atteindre une somme impressionnante une fois en caisse.
Il reste possible d’envoyer une simple photo par mail, voire une courte vidéo, pour remercier ses proches, ce qui demeure la solution la plus économique. Elle ne sera cependant peut-être pas appréciée par tout le monde de la même manière.