Comment protéger vos enfants des risques d’accidents domestiques ?

Tous les parents sont inquiets pour la sécurité de leur enfant. Avec l’arrivée d’un bébé, il est primordial de penser à sécuriser sa maison. De la chambre au salon, nombreux sont les risques de se blesser pour un enfant. Les accidents domestiques chez les tout petits arrivent principalement dans la chambre ou la cuisine, deux pièces à surveiller particulièrement.

Une chambre de bébé 100 % sécurisée

La chambre est véritablement le lieu de vie de votre nouveau-né, au retour de la maternité. Il va y passer beaucoup de temps, et dans cette pièce tout doit être pensé pour sa sécurité.

Vous pourriez être tenté par le lit de votre enfance, précieusement gardé au grenier, et qui a déjà vu quatre générations, mais il pourrait s’avérer dangereux. Les lits modernes sont conçus pour éviter tout risque de blessure à votre bébé. Le matelas doit être parfaitement dimensionné par rapport au lit pour éviter à votre bébé de se coincer. Oubliez également les oreillers et les cale-bébés qui présentent un risque d’étouffement. Et pendant les douze premiers mois, misez sur la turbulette. Cet accessoire pratique et confortable est une sorte de sac de couchage très léger, qui s’enfile comme un vêtement. Votre bébé reste bien au chaud sans risque de s’étouffer.

Enfin, les peluches offertes à la naissance par toute la famille seront beaucoup mieux sur une étagère que dans le lit où elles présentent un risque d’allergie et d’étouffement.

Comment assurer la sécurité de bébé dans le reste de la maison ?

La cuisine est un lieu particulièrement dangereux pour les enfants. Les couteaux, les produits ménagers, les casseroles chaudes sont autant de risques pour votre bébé.
De façon générale, bébé n’a pas vraiment sa place dans la cuisine, sauf pour y manger. Optez pour une chaise haute confortable, équipée d’un harnais, ainsi il pourra vous voir cuisiner sans courir le moindre risque.
Au salon, retirez les bibelots accessibles que votre enfant pourrait porter à sa bouche et avec lesquels il pourrait s’étouffer, ou se blesser. Posez des protections sur les coins des meubles afin d’éviter les bosses. Et protégez les prises au salon comme dans toute la maison. Elles constituent un véritable danger pour un tout petit qui pourrait avoir l’idée d’y enfoncer un objet.
La surveillance reste le meilleur moyen de s’assurer la sécurité d’un bébé.

Préservez votre enfant des accidents domestiques

Durant sa première année, votre enfant évolue très vite. Il va mettre les objets à sa bouche puis ramper, marcher à quatre pattes et se lever. À chaque étape, vous devez réévaluer la sécurisation de votre maison. L’enfant qui se lève peut avoir accès à des objets qui étaient jusque-là hors de sa portée ou tomber de son lit. Les escaliers deviennent alors un vrai danger, il faudra donc les sécuriser à l’aide d’une barrière dès que votre enfant commencera à se déplacer seul.