Top 4 des erreurs à éviter pour préserver la sécurité de bébé

Protéger votre enfant des dangers : ce qu’il faut faire, ce qu’il faut éviter

La sécurité de bébé est une préoccupation centrale pour tous les jeunes parents. Les accidents domestiques sont fréquents chez les enfants, pour qui la maison est un lieu dangereux. Table à langer, siège auto, baignoire sont autant d’équipements qui doivent être choisis avec soin. Découvrez comment préserver votre enfant des dangers en évitant certaines erreurs.

1 – Ne négligez pas les équipements de sécurité

La maison est pleine de dangers pour un bébé. Pour garantir sa sécurité, quelques équipements simples comme la chaise haute ou la table à langer sont à choisir avec soin. Ils doivent être aux normes, et neufs de préférence. Les sièges doivent comporter des harnais, c’est très important pour limiter les chutes. Quant au lit de bébé, les lits modernes sont un bien meilleur choix que le lit de votre grand-mère, car ils sont homologués pour répondre aux normes de sécurité actuelles.

2 – Evitez de laisser les produits dangereux accessibles à votre bébé

Les produits ménagers constituent un des risques majeurs de la maison. Ils seront donc mis sous clé et rangés dans un endroit inaccessible pour votre enfant. C’est également le cas des médicaments et des produits cosmétiques qui pourraient s’avérer dangereux, s’ils étaient ingérés par votre tout petit.

3 – Dans la maison, n’oubliez aucun détail pour sa sécurité

Dans toute la maison, vous devez penser aux dangers qui guettent votre bébé. Veillez à ce que votre enfant ne puisse pas accéder aux bibelots, aux lampes et aux petits objets qu’il pourrait avaler. Les cache-prises et protections pour les meubles sont, quant à eux, à installer dans toutes les pièces.
La salle de bain doit faire l’objet d’une attention particulière ; glissade, chute et même noyade sont si vite arrivées. Avec les bons accessoires comme un siège pour le bain ou des protections latérales sur la table à langer, vous limiterez grandement le risque d’accident.

4 – Ne vous trompez pas en choisissant le siège auto de votre bébé

En voiture, il n’y a qu’une seule solution : utiliser un siège auto. Coquille ou nacelle, ils sont tous deux autorisés du moment qu’ils sont homologués. Le siège de votre enfant doit être choisi en fonction de son poids et doit également s’adapter parfaitement dans votre voiture.
D’abord installé dos à la route, vers 9 mois vous changerez pour un siège à harnais face à la route, puis un rehausseur. À chaque étape il faut vérifier que le siège enveloppe bien la tête fragile de votre enfant, que la fixation joue parfaitement son rôle et que le harnais le maintient bien en place.
Au-delà du confort de votre bébé, il s’agit de le protéger efficacement en cas de choc en évitant qu’il soit projeté.

La règle la plus importante : ne jamais laisser un enfant sans surveillance

Équiper sa maison ou sa voiture est bien sûr primordial pour la sécurité de bébé. Mais, on ne le dira jamais assez, rien ne remplace la surveillance. Le plus souvent, les accidents arrivent en une fraction de seconde. Le meilleur moyen de protéger votre enfant est de le garder toujours en vue.