Aménager un cocon pour votre nouveau-né, c’est tout un programme !

Bébé arrive, et vous préparez une des chambres pour l’y installer lorsqu’il sera né. Vous avez envie de lui aménager un petit cocon, et c’est bien naturel ! Mais comment vous y prendre ? Découvrez les étapes à suivre pour préparer une chambre sécurisée et accueillante et la décorer sans tomber dans les stéréotypes !

Avant de décorer, assurez-vous que bébé soit sécurisé !

Tout d’abord, pensez que votre bébé vient de passer 9 mois dans l’environnement le plus sécurisant qui soit : il s’agit désormais de lui proposer une alternative dans laquelle il se sentira aussi bien que possible. À cette fin, quelques conseils sont de mise : pour un plus grand sentiment de sécurité, prenez garde à placer le berceau de façon à ce que votre nouveau-né puisse voir qui entre dans la pièce, déplacez les gros meubles de façon à lui aménager un espace aéré et ne surchargez pas la chambre ou le berceau de jouets. Contrairement à ce que l’on croit, les mobiles sont aussi à éviter, car ils sont la plupart du temps anxiogènes pour le nourrisson, surtout s’ils sont placés directement au-dessus de sa tête…
Ensuite, essayez de faire en sorte que son espace détente soit le plus près possible d’une source lumineuse naturelle, et ne surchargez pas l’espace de luminaires artificiels (comme les fameuses « étoiles phosphorescentes »).
Enfin, abusez des tapis de sol ! Antidérapants ou fixés au sol pour éviter tout incident, ils seront vos alliés pour quitter discrètement la chambre du loulou fraîchement endormi !

Du rose pour une chambre de fille ? Vous risquez d’être surpris

Une fois ces précautions prises, il vous reste à faire appel à votre inspiration déco ! Un des premiers grands choix concernant la chambre de bébé est celui des couleurs. Or, depuis le 20e siècle, on associe automatiquement le rose aux filles et le bleu aux garçons, avant même de sortir de la maternité, au point que c’en est devenu une expression (on parle de « bleu layette » ou de « rose layette »). Mais saviez-vous que jusqu’au 18e siècle le rose était traditionnellement associé aux garçons ? Il était en effet perçu comme un dérivé du rouge, couleur sanguine et masculine, quand le bleu était la couleur de la Vierge Marie et donc, de la féminité. Alors, pourquoi ne pas sortir des stéréotypes en agrandissant votre palette ? Jaune, vert, violet, orange… faites preuve d’imagination !
Quant aux thématiques, faites-vous plaisir et sortez des classiques « champions » et « princesses » : animaux de la jungle, cosmonautes, bord de mer… ce ne sont pas les idées qui manquent !

Un cocon neutre, oui ! Mais gare à la grisaille !

Pour créer une chambre non stéréotypée (que ce soit parce qu’on ne connaît pas le sexe de l’enfant avant sa naissance, parce que la chambre doit servir à plusieurs enfants ou parce qu’on ne veut pas conditionner son nouveau-né), beaucoup de parents ont tendance à faire appel à des couleurs pâles et neutres, comme le beige, le blanc ou le gris. Si vous optez pour cette solution, pensez tout de même à rendre l’ensemble joyeux en agrémentant la base claire de touches de couleurs vives !