Donner un nom à son enfant, tout un symbole ? Pas forcément.

Avec la démocratisation de la psychologie, les parents se sentent de plus en plus concernés par les systèmes de symbole inconscients qui vont déterminer le choix du prénom de leur enfant. Découvrez l’importance relative que la signification du nom d’un bébé revêt à travers les cultures et les époques.

Le prénom de bébé, un choix lourd de sens ?

Il existe de multiples manières de choisir un prénom pour son enfant. Beaucoup d’entre nous se réfèrent aux prénoms traditionnellement donnés dans la famille ou à des personnages de fictions qui nous ont marqués. Mais une autre méthode paraît prendre de plus en plus d’importance : celle de choisir un prénom en fonction de sa signification. Saviez-vous que cette coutume diffère grandement en fonction des lieux et des époques ?
L’importance accordée à la signification du prénom varie énormément d’un pays à l’autre. Dans les pays francophones et anglophones par exemple, les parents ont longtemps simplement choisi les prénoms en fonction du jour de naissance de l’enfant et des saints du calendrier chrétien. Aujourd’hui, le choix se fait majoritairement en fonction des modes et des sonorités.
De leur côté, les Slaves, Caucasiens, Amérindiens ou Arabes accordent beaucoup d’importance aux significations supposées « bénir l’enfant » en lui transmettant des qualités morales ou physiques. Il est amusant de noter que pendant ce temps, en France, un prénom comme Mélanie – qui signifie initialement « avec une chevelure noire » – a été donné à de nombreuses petites blondinettes !

L’importance de la signification, les étonnants cas de la Chine et de l’Inde

En Chine, au Viêt Nam ou dans de nombreuses régions d’Afrique, il est très courant d’appeler son enfant en fonction de sa place dans la fratrie (en utilisant des locutions qui veulent par exemple dire « troisième fils »). Un des rares vestiges de cette tradition dans la culture occidentale reste les prénoms Quentin (le cinquième) ou Octave (le huitième).
En Inde, le choix du prénom donne lieu à un rituel poussé : il doit se faire en accord avec les astres et les écritures sacrées. La première lettre du prénom sera en général déterminée par l’horoscope, et doit représenter un repère moral pour l’enfant. En conséquence, de nombreuses appellations sont directement inspirées par les prénoms de divinités ou de personnages mythologiques de saints et de sages.

Quand le symbole n’est pas celui qu’on croit…

Pour trouver la bonne signification d’un prénom, il paraît judicieux de chercher des inspirations au sein de cultures qui nous sont significatives symboliquement. Attention ! Si jamais vous craquez sur un prénom totalement exotique (vous êtes d’origine espagnole, mais craquez sur un prénom chinois), faites attention à vérifier vos informations ! Il serait tout de même bête que vous découvriez 10 ans plus tard que la signification du prénom n’était pas celle que vous croyiez…