La maquette, l’étape que vous devez maîtriser pour réussir la carte annonçant l’arrivée de bébé

Avec le BAT faire part bébé, vous disposez d’une solution très pratique pour vérifier que l’impression de votre carte d’annonce de naissance corresponde parfaitement à vos envies. Vous assurer de la qualité de cet échantillon se révèle essentiel avant de procéder à la commande de plusieurs dizaines d’exemplaires. Soyez notamment attentif aux illustrations, à la cohérence de la maquette et à l’exactitude des textes.

Le BAT faire part, l’échantillon ultime pour une impression de qualité de votre commande naissance

Dénommé également « épreuve contractuelle », le bon à tirer (BAT) représente un élément standard dans les échanges entre acteurs de la chaîne graphique et de l’édition. À la croisée du devis et de la simulation d’une impression, il permet d’analyser de visu la correspondance entre la mise en page réalisée sur ordinateur et le résultat concret.
Son envoi se déclenche généralement lors des dernières étapes de la création en ligne de votre faire-part naissance. Il vous suffit d’approuver la réception d’un échantillon et de fournir vos coordonnées. La plupart des professionnels vous font parvenir la maquette sous 2 à 5 jours ouvrés, gratuitement ou en échange d’une participation très modique.

Un échantillon d’impression spécial « naissance » à ne vraiment pas négliger : le BAT faire part

Le BAT de votre faire-part naissance vous permet de procéder aux ultimes vérifications sur le style et le contenu de votre carte avant son impression. Un délai de plusieurs jours vous est laissé pour réaliser d’éventuelles corrections.
Il est vivement recommandé de relire l’échantillon à plusieurs afin d’éliminer  toute erreur dans votre message (coquilles, fautes d’orthographe…) et de s’assurer de la présence des renseignements essentiels sur bébé. Examinez aussi la qualité du rendu des photos ou des coloris (netteté des contours, exposition…) ainsi que l’équilibre graphique du faire-part (alignement des différents blocs texte et image…). Pensez aussi à contrôler la rigidité et l’éclat du papier.

Connaissez-vous les usages pour signifier l’acceptation de la maquette à votre prestataire ?

Vous avez terminé votre vérification et tout vous semble en ordre ? Il est d’usage de renvoyer le bon à tirer signé pour lancer immédiatement la réalisation de votre commande. Certains imprimeurs proposent également une procédure de validation en ligne.