Vous attendez un bébé ? Voici les formalités qui protègent efficacement la maman

L’examen prénatal représente un moment important dans la vie de bébé et de maman. Il assure la reconnaissance officielle de votre grossesse, matérialisée par une déclaration de l’enfant à naître. Ce document vous permet d’entamer les formalités auprès de plusieurs organismes et de votre employeur pour bénéficier des avantages liés à votre statut de femme enceinte.

La déclaration de grossesse au terme de l’examen prénatal, le secret d’une maternité sereine

Votre premier examen prénatal doit s’effectuer au plus tard lors de la 12e semaine suivant le début de votre grossesse (estimé à partir de votre absence de règles). Vous êtes libre de choisir, en cabinet ou en milieu hospitalier, le médecin généraliste, le gynécologue ou la sage-femme qui va le pratiquer.
Une fois la présence de bébé confirmée, le professionnel de santé rédige une déclaration officielle de grossesse. Cette attestation vous donne accès à un suivi médical jusqu’à l’accouchement tout en vous permettant de poser vos arrêts de travail pré et post-nataux. Il peut aussi vous ouvrir des droits supplémentaires auprès de la CAF.

Examen prénatal, le moment incroyable où votre grossesse fait l’objet d’une déclaration officielle !

L’examen prénatal prend la forme d’une consultation médicale très poussée, d’une durée d’environ 45 minutes. Il débute généralement par plusieurs actes techniques (prise de la tension, contrôle du poids, recherche d’albumine et de sucre, mesure de la hauteur utérine…) qui permettent de vérifier votre bonne santé. Il se poursuit par des échanges sur vos conditions de vie et vos antécédents médicaux afin d’aider le professionnel à personnaliser votre suivi de grossesse. Des démarches de prévention, optionnelles, mais fortement conseillées, vous sont également proposées : elles portent par exemple sur le dépistage du cytomégalovirus, de l’hépatite C ou du SIDA.

Voici les examens incontournables pour aider maman et bébé à bien vivre leurs 9 mois en commun

Au terme de la consultation, plusieurs examens médicaux obligatoires vous sont prescrits. Ils correspondent à une première échographie de l’embryon, à une détermination de votre groupe et de votre rhésus sanguins ainsi qu’à une recherche des anticorps de la rubéole, de la toxoplasmose et de la syphilis.