Déclaration à la CPAM, le meilleur suivi de grossesse garanti

Sécurité Sociale, le récapitulatif complet des démarches à faire quand vous attendez un bébé !

La déclaration de l’arrivée de bébé à la CPAM – la branche « maladie » de la Sécurité Sociale – représente l’une des démarches administratives incontournables liées à la grossesse. Cette formalité vous assure une prise en charge médicale personnalisée avant, pendant et après l’accouchement. Elle s’effectue par télétransmission ou en complétant un formulaire papier.

Vivez une grossesse totalement sereine avec une simple déclaration à la CPAM

L’annonce de votre grossesse à la Sécurité Sociale nécessite la prise d’un rendez-vous prénatal, dans les 14 semaines qui suivent la date de conception estimée de bébé. Au cours de cet examen, le professionnel de santé (médecin généraliste, gynécologue ou sage-femme) vous confirme que vous êtes enceinte puis complète un document officiel sur la naissance à venir. Celui-ci peut se voir directement télétransmis à la CPAM, ne réclamant aucune autre démarche de votre part et vous assurant une prise en compte immédiate. Il est également possible de l’obtenir en version papier. Complétez alors le volet rosé du formulaire et envoyez-le à votre caisse d’assurance-maladie.

Connaissez-vous réellement toutes les prestations offertes au cours de la grossesse par la CPAM ?

La déclaration réalisée auprès de la CPAM vous garantit un suivi médical complet durant toute votre grossesse. Ce parcours de santé « maman-bébé » inclut 7 consultations prénatales, plusieurs préparations à la naissance ou à devenir parent, 1 échographie par trimestre et des examens biologiques réguliers. Il se complète d’un rendez-vous de prévention bucco-dentaire, des éventuels soins donnés en maternité et de 10 séances de rééducation périnéales. L’ensemble de ces prestations est généralement pris en charge à 100 % par la Sécurité Sociale (hors dépassements d’honoraires), avec une exonération des différents forfaits médicaux, hospitaliers ou pharmaceutiques.

L’accompagnement post-natal, l’une des démarches auprès de la Sécurité Sociale souvent oubliées

La CPAM vous propose aussi un accompagnement après votre accouchement. Dans les 48 heures qui suivent votre sortie de la maternité, vous pouvez recevoir la visite de la sage-femme de votre choix. Cette auxiliaire médicale s’assure que votre enfant se développe en bonne santé et vous aide à lui donner les premiers soins.